Il ne faut pas jeter la pierre aux critiques de télévision qui gagnent leur vie dans des quotidiens ou magazines qui se piquent d'être culturels. Il leur est très difficile d'écrire sur quelque chose qu'ils méprisent. Voyez Télérama, par exemple, ils ne font jamais de couverture sur une fiction télévisée (ils n'en ont fait qu'une: c'était pour "Loft Story"), le cinéma est tellement plus noble. La plupart des critiques auxquels je pense sont des gens qui cherchent à faire de l'esprit, qui se grisent de leur ingéniosité à trouver le titre qui tue, le mot qui démolit soit un texte, soit un comédien, rarement un réalisateur. Ils pensent avoir une plume, ils ont une pelle, ils font un métier de fossoyeurs. C'est con, mais il en faut, comme disait mon grand-père en s'appuyant sur la sienne. De pelle.
Et il y a surtout les professionnels, ceux qui respectent le public (non pas que le public ait toujours raison, il peut être abusé), ceux qui cherchent à lui proposer les fictions qu'il va aimer en lui expliquant pourquoi. Ils sont les plus nombreux. Ceux-là, quoiqu'ils pensent de mon travail, je les remercie.

Les dossiers de presse :

Le blog-notes de Tito Topin

http://titotopin.hautetfort.com


www.chantalpelletier.free
www.lagazettedevilledieu.free
www.passiondulivre.com
www.polarnoir.fr
www.actuabd.com
www.fr.wikipedia.org/wiki/tito_topin
www.imdb.com
www.generique-cinema.net
www.evene.fr/celebre/biographie
/tito-topin

www.centrenationaldulivre.fr/tito-topin
www.polar.sncf.com
www.allocine.fr
www.cerclenoir.com
www.geocities.com
www.livres-chapitre.com
www.bide-et-musique.com
/song/2654.htm