Romancier, illustrateur, scénariste, cet autodidacte à l'humour corrosif est surtout connu pour être le créateur de la série Navarro.
Tito Topin est né en 1932 à Casablanca. Après avoir créé sa propre agence de publicité à vingt et un ans, il est rappelé sous les drapeaux en août 1955 à la suite des événements tragiques de Oued-Zem. Tito Topin est cassé à deux reprises de son grade et effectue trois mois de prison sur les six de son rappel. Démobilisé début 1956, il émigre au Brésil, à Sao-Paulo où très vite, il crée sa société « Catalox ». Les accords d’Evian signés en 1962, il retourne à Casablanca et crée une nouvelle agence de régie et publicité, AGEP, avec des associés marocains. Il les quittera pour prendre la direction artistique de l’Agence Havas. Installé à Paris fin 1966 comme illustrateur, il participe à diverses campagnes de publicité, fait de la bande dessinée, des génériques et des affiches de films (Tout le monde il est beau, Idi Amine Dada, etc.).
Avec Jean Yanne, il crée les dossiers loufoques du B.I.D.E., le "Bureau d’Investigations pour la Défense des Espèces". De son travail en tant qu’illustrateur de bandes dessinées (La Langouste ne passera pas, Voyage au centre de la C...ulture), il dira avec humour : "dessiner ces albums a été pour moi le travail le plus dur de mon existence, un boulot de moine moyenâgeux auquel j’ai consacré une année de ma vie. J’ai été récompensé, des milliers d’exemplaires vendus, mais aucun succès ne vaut un tel bagne. Plutôt voler son prochain !"
Tito Topin publie son premier roman en 1982. Suivront une vingtaine de polars dans la veine des séries noires, d’une langue rythmée, incisive et presque cinématographique, toujours empreinte d’humour : "mes romans sont le résultat de mauvaises lectures, de longues conversations alcoolisées et de grandes douleurs".
En 1989 il crée le célébre personnage de Navarro, héros d’une des séries policières les plus populaires depuis les trente dernières années. Il en assure le scénario, le coscénario, les dialogues ainsi que la direction de collection sur 108 épisodes de 90 minutes. Cela ne l’empêche de produire une cinquantaine d’autres films de télévision avec d’autres héros, dont une trentaine comme producteur au sein de la Serial Producteur qu’il a créée en 1997. La série Navarro s’interrompt en 2005 à la suite d’une mésentente avec le directeur de la fiction de TF1. Depuis, Tito Topin se consacre à l’écriture.
En 2012, Casterman réédite ses Bds avec Jean Yanne.
Ces dernières années, Fayard, Denoël, Naïve, Rivages, Genèse, La Manufacture du livre et les Editions Le Monde publient ses romans, la revue Schnock publie ses nouvelles.
En 2014, "Des rats et des hommes" (Rivages) obtient le Prix Cristal de la ville de Liège.
En 2016, "Libyan Exodus", publié en Allemagne, grimpe à la troisième place des ventes d'après "Die Weit".


Le blog-notes de Tito Topin

http://titotopin.hautetfort.com

www.chantalpelletier.free
www.lagazettedevilledieu.free
www.passiondulivre.com
www.polarnoir.fr
www.actuabd.com
www.fr.wikipedia.org/wiki/tito_topin
www.imdb.com
www.generique-cinema.net
www.evene.fr/celebre/biographie
/tito-topin

www.centrenationaldulivre.fr/tito-topin
www.polar.sncf.com
www.allocine.fr
www.cerclenoir.com
www.geocities.com
www.livres-chapitre.com
www.bide-et-musique.com
/song/2654.htm